Размер шрифта:     
Гарнитура:GeorgiaVerdanaArial
Цвет фона:      
Режим чтения: F11  |  Добавить закладку: Ctrl+D
Следующая страница: Ctrl+→  |  Предыдущая страница: Ctrl+←
Показать все книги автора/авторов: Barbusse Henri
 

«Le Feu (Journal d'une Escouade)», Henri Barbusse

Иллюстрация к книге

ГЂ la mГ©moire des camarades tombГ©s

Г  cГґtГ© de moi Г  Crouy et sur la cote 119

H.B.

 

CHAPITRE PREMIER La vision

La Dent-du -Midi, l'Aiguille-Verte et le Mont-Blanc font face aux figures exsangues Г©mergeant des couvertures alignГ©es sur la galerie du sanatorium.

 

Au premier Г©tage de l'hГґpital-palais, cette terrasse Г  balcon de bois dГ©coupГ©, que garantit une vГ©randa, est isolГ©e dans l'espace, et surplombe le monde.

 

Les couvertures de laine fine – rouges, vertes, havane ou blanches – d'où sortent des visages affinés aux jeux rayonnants, sont tranquilles. Le silence règne sur les chaises longues. Quelqu'un a toussé. Puis, on n'entend plus que de loin en loin le bruit des pages d'un livre, tournées à intervalles réguliers, ou le murmure d'une demande et d'une réponse discrète, de voisin à voisin, ou parfois, sur la balustrade, le tumulte d'éventail d'une corneille hardie échappée aux bandes qui font, dans l'immensité transparente, des chapelets de perles noires.

 

Le silence est la loi. Au reste, ceux qui, riches, indГ©pendants, sont venus ici de tous les points de la terre, frappГ©s du mГЄme malheur, ont perdu l'habitude de parler. Ils sont repliГ©s sur eux-mГЄmes, et pensent Г  leur vie et Г  leur mort.

 

Une servante parait sur la galerie; elle marche doucement et est habillГ©e de blanc. Elle apporte des journaux, les distribue.

 

– C'est chose faite, dit celui qui a déployé le premier son journal, la guerre est déclarée.

 

Si attendue qu'elle soit, la nouvelle cause une sorte d'Г©blouissement, car les assistants en sentent les proportions dГ©mesurГ©es.

 

Ces hommes intelligents et instruits, approfondis par la souffrance et la rГ©flexion, dГ©tachГ©s des choses et presque de la vie, aussi Г©loignГ©s du reste du genre humain que s'ils Г©taient dГ©jГ  la postГ©ritГ©, regardent au loin, devant eux, vers le pays incomprГ©hensible des vivants et des fous.

 

– C'est un crime que commet l'Autriche, dit l'Autrichien.

 

– Il faut que la France soit victorieuse, dit l'Anglais.

 

– J'espère que l'Allemagne sera vaincue, dit l'Allemand.

 

Ils se rГ©installent sous les couvertures, sur l'oreiller, en face des sommets et du ciel. Mais, malgrГ© la puretГ© de l'espace, le silence est plein de la rГ©vГ©lation qui vient d'ГЄtre apportГ©e.

 

– La guerre!

 

Quelques-uns de ceux qui sont couchГ©s lГ  rompent le silence, et rГ©pГЁtent Г  mi-voix ces mots, et rГ©flГ©chissent que c'est le plus grand Г©vГ©nement des temps modernes et peut-ГЄtre de tous les temps.

 

Et mГЄme cette annonciation crГ©e sur le paysage limpide qu'ils fixent, comme un confus et tГ©nГ©breux mirage.

 

Les Г©tendues calmes du vallon ornГ© de villages roses comme des roses et de pГўturages veloutГ©s, les taches magnifiques des montagnes, la dentelle noire des sapins et la dentelle blanche des neiges Г©ternelles, se peuplent d'un remuement humain.

 

Des multitudes fourmillent par masses distinctes. Sur des champs, des assauts, vague par vague, se propagent, puis s'immobilisent; des maisons sont Г©ventrГ©es comme des hommes, et des villes comme des maisons, des villages apparaissent en blancheurs Г©miettГ©es, comme s'ils Г©taient tombГ©s du ciel sur la terre, des chargements de morts et des blessГ©s Г©pouvantables changent la forme des plaines.

 

On voit chaque nation dont le bord est rongГ© de massacres, qui s'arrache sans cesse du cЕ“ur de nouveaux soldats pleins de force et pleins de sang; on suit des yeux ces affluents vivants d'un fleuve de mort.

 

Au Nord, au Sud, Г  l'Ouest, ce sont des batailles, de tous cГґtГ©s, dans la distance. On peut se tourner dans un sens ou l'autre de l'Г©tendue: il n'y en a pas un seul au bout duquel la guerre ne soit pas.

 


Еще несколько книг в жанре «Историческая проза»

Вавилон, Маргита Фигули Читать →