Размер шрифта:     
Гарнитура:GeorgiaVerdanaArial
Цвет фона:      
Режим чтения: F11  |  Добавить закладку: Ctrl+D
Следующая страница: Ctrl+→  |  Предыдущая страница: Ctrl+←
Показать все книги автора/авторов: Doyle Arthur Conan
 

«La VallГ©e De La Peur», Arthur Doyle

Иллюстрация к книге

I. La TragГ©die de Birlstone

CHAPITRE I L'avertissement

– J'incline à penser… commençai-je.

 

– Et moi donc! coupa brutalement Sherlock Holmes.

 

J'ai beau me compter parmi les mortels les plus indulgents de la terre, le sens ironique de cette interruption me fut dГ©sagrГ©able.

 

– Réellement, Holmes, déclarai-je sévèrement, vous êtes parfois un peu agaçant!

 

Il Г©tait bien trop absorbГ© par ses propres rГ©flexions pour honorer mon reproche d'une rГ©plique. Il n'avait pas touchГ© Г  son petit dГ©jeuner. AppuyГ© d'une main sur la table, il contemplait la feuille de papier qu'il venait de retirer de son enveloppe. Ensuite il prit l'enveloppe, l'exposa Г  la lumiГЁre et se mit Г  en Г©tudier trГЁs attentivement l'extГ©rieur et la patte.

 

– C'est l'écriture de Porlock, dit-il songeur. Je suis à peu près sûr que c'est l'écriture de Porlock bien que je ne l'aie pas vue plus de deux fois. L'e grec, avec l'enjolivure en haut, est caractéristique. Mais si Porlock m'envoie un message, celui-ci doit être extrêmement important.

 

Ma contrariГ©tГ© cГ©da devant la curiositГ©.

 

– Qui est donc ce Porlock? lui demandai-je.

 

– Porlock, Watson, est un pseudonyme, un simple symbole d'identification. Derrière ce nom de plume se dissimule un être fuyant et roublard. Dans une lettre précédente, il m'a carrément informé qu'il ne s'appelait pas Porlock, et il m'a mis au défi de le démasquer. Porlock m'intéresse beaucoup. Non pour sa personnalité, mais pour le grand homme avec qui il se trouve en contact. Transposez, Watson: c'est le poisson pilote qui mène au requin, le chacal qui précède le lion. Un minus associé à un géant. Et ce géant, Watson, n'est pas seulement formidable, mais sinistre. Sinistre au plus haut point. Voilà pourquoi je m'occupe de lui. Vous m’avez entendu parler du professeur Moriarty?

 

– Le célèbre criminel scientifique, qui est aussi connu des chevaliers d'industrie…

 

– Vous allez me faire rougir, Watson! murmura Holmes d'un ton désapprobateur.

 

– J'allais dire: «Qu'il est inconnu du grand public.»

 

– Touché! Nettement touché! s'écria Holmes. Vous développez en ce moment une certaine veine d'humeur finaude, Watson, contre laquelle il faut que j'apprenne à me garder. Mais en traitant Moriarty de criminel, vous le diffamez aux yeux de la loi; et voilà le miraculeux! Le plus grand intrigant de tous les temps, l'organisateur de tout le mal qui se trame et s'accomplit, l'esprit qui contrôle les bas-fonds de la société (un esprit qui aurait pu façonner à son gré la destinée des nations), tel est l'homme. Mais il plane si haut au-dessus des soupçons, voire de la critique, il déploie tant de talents dans ses manigances et il sait si bien s'effacer que, pour les mots que vous avez dits, il pourrait vous traîner devant le tribunal et en sortir avec votre pension en guise de dommages-intérêts. N'est-il pas l'auteur renommé de La Dynamique d'un Astéroïde, livre qui atteint aux cimes de la pure mathématique et dont on assure qu'il échappe à toute réfutation? Un médecin mal embouché et un professeur calomnié, voilà comment la justice vous départagerait. C'est un génie, Watson! Mais si des malfaiteurs moins importants m'en laissent le temps, notre heure sonnera bientôt.

 

– Puissé-je être là! m'exclamai-je avec ferveur. Mais vous me parliez de ce Porlock.

 

– Ah! oui. Ce soi-disant Porlock est un maillon dans la chaîne, non loin de l'attache centrale. Maillon qui, entre nous, n'est pas très solide. Jusqu'à présent, Porlock me paraît être la seule défectuosité de la chaîne.

 

– Mais la résistance de la chaîne est fonction de son maillon le plus faible!

 

– Exactement, mon cher Watson. D'où l'importance considérable que j'attache à Porlock. Poussé par des aspirations rudimentaires vers le bien, encouragé par le stimulant judicieux d'un billet de dix livres que je lui envoie de temps en temps par des moyens détournés, il m'a deux ou trois fois fourni un renseignement valable, de cette valeur qui permet d'anticiper et d'empêcher le crime au lieu de le venger. Je suis sûr que si nous avions son code, nous découvririons que son message est de cette nature-là.

 

Holmes Г©tala le papier sur son assiette. Je me levai et, passant ma tГЄte par-dessus son Г©paule, examinai la curieuse inscription que voici:

 

543 C2 13 127 36 31 4 17 21 41

 

DOUGLAS 109 203 5 37 BIRLSTONE

 

26 BIRLSTONE 9 47 17 1

 

– Qu'en pensez-vous, Holmes?

 

– C’est évidemment un moyen pour me faire parvenir un renseignement.

 

– Mais à quoi bon un message chiffré si vous n'avez pas le code

 

– Dans ce cas précis, le message ne me sert à rien du tout.

 

– Pourquoi dites-vous «dans ce cas précis»?

 

– Parce qu'il y a beaucoup de messages chiffrés que je pourrais lire aussi facilement que je lis dans les annonces personnelles. Ce genre de devinettes amuse l'intelligence sans la fatiguer. Mais ici… je me trouve en face de quelque chose de différent. Il s'agit clairement d'une référence à des mots d'une page d'un certain livre. Tant que je ne saurai pas quel est ce livre et quelle est cette page, je ne pourrai rien en tirer.

 

– Mais pourquoi «Douglas» et «Birlstone»?

 

– De toute évidence, parce que ces mots ne se trouvaient pas dans la page en question.

 

– Alors pourquoi n'a-t-il pas précisé le titre du livre?

 


Еще несколько книг в жанре «Классический детектив»